Un prototype de la SNES PlayStation découvert

Si vous avez suivi la plupart des sites spécialisés jeux vidéo hier, vous n’êtes pas sans savoir qu’un des prototypes de la SNES PlayStation a été découvert.

Mais avant de parler de ça, repartons en arrière dans le temps.
Au début des années 90, Sega sort un add-on pour sa console MegaDrive, le Mega CD. Idem pour NEC qui sort son Super CD-ROM². Le CD c’est l’avenir, crient Sega et NEC à la face du monde. Et oui, sur le papier, c’est super, une capacité phénoménale par rapport à la concurrence, de la vidéo en veux-tu en voilà (mais fort pixelisée quand même puisqu’on passe à travers une machine 16 bit et qu’on atteint les limitations de la console hôte) et surtout un prix de revient dérisoire par rapport au format cartouche. (Bon, OK les vitesses d’accès, c’est pas encore ça.) L’avenir est donc au CD et la concurrence doit s’y mettre également.

Le Mega CD, l'add-on CD pour la Sega Megadrive

Le Mega CD, l’add-on CD pour la Sega Megadrive

Nintendo conclue donc 2 partenariats pour le développement d’un add-on et d’une console standalone intégrant sa Super Nintendo. Philips et Sony sont sur les rangs et produisent chacun des prototypes.

Mock-up de l'add-on CD pour la SNES.

Mock-up de l’add-on CD pour la SNES.

Et c’est l’un de ces prototypes, en l’occurrence un Sony, qui est apparu hier sur les internettes !
Il s’agit d’une version standalone incorporant une SNES et le fameux lecteur de CD de la mort qui tue la vie (le SuperDisc), le tout dans un combo baptisé PlayStation.

La SNES-PlayStation découverte hier

La SNES-PlayStation découverte hier

La SNES-PlayStation découverte hier

La SNES-PlayStation découverte hier

La SNES-PlayStation découverte hier

La SNES-PlayStation découverte hier

La SNES-PlayStation découverte hier

La SNES-PlayStation découverte hier

La SNES-PlayStation découverte hier

La SNES-PlayStation découverte hier

La SNES-PlayStation découverte hier

La SNES-PlayStation découverte hier

La SNES-PlayStation découverte hier

La SNES-PlayStation découverte hier

Je n’ai aucun doute sur la véracité de la découverte. Les plus sceptiques crient au fake mais tout semble réel et trop bien fait pour être faux.
La provenance est connue (un ancien directeur de Sony Interactive Entertainment du nom d’Olaf Olafson qui fait du ménage dans son bureau et qui demande à un employé de ménage de le balancer, chose qu’il ne fera pas), tout concorde pour attester la véracité de cette découverte. De plus, une source interne Sony confirme l’existence d’au moins 2 autres prototypes identiques au sein de Sony. Cette même source indique que 200 unités auraient été fabriquées et qu’il a été demandé leur destruction (chose qui n’a que partiellement été faite).

Quelque temps après la production de cette série de protos, le partenariat est rompu, Sony lance (avec succès) sa console pléstécheun, the rest is history.
En tant que fan de la Super Nintendo, je suis enchanté de cette découverte, ce Super Disc est une pièce superbe et elle mérite d’aller dans un musée. C’est le maillon manquant entre la Super NES et la PlayStation.

Et j’irai même jusqu’à dire que je suis content que le partenariat Sony / Nintendo n’ait pas tenu. A part Sega et Nintendo, il faut avouer que la concurrence (3DO, CDi, etc) était un peu minable. Sony et sa pléstécheun ont déboulé et ont redonné un bon coup de boost au marché.

Pour plus d’informations, suivez ce topic d’assemblergames.

Both comments and pings are currently closed.

Une réponse à Un prototype de la SNES PlayStation découvert

  1. Une shoppeuse appeléePakito a illuminé ma journée :

    wouah, les personnes qui possèdent une telle console devrait la garder. Cette console doit valoir des milliers d’euros !! J’aimerai tellement en avoir une