[Test] inFAMOUS

Ceci n’est pas un test très en retard mais un test ultra en retard :mrgreen:
En effet, inFAMOUS est sorti en mai 2009… Pfiou, ça nous rajeunit pas :mrgreen:
Si je vous propose aujourd’hui ce test, c’est que j’ai inFAMOUS 2 depuis un certain temps, que je dois en faire le test et que je ne me voyais pas tester le 2 sans avoir fait le 1. Logique, non ?

Mais trêve de blabla stérile, allons au cœur du sujet.

inFAMOUS, un jeu qui avec beaucoup de tension...

inFAMOUS, un jeu qui avec beaucoup de tension...

inFAMOUS, ça raconte quoi ?

inFAMOUS raconte les aventures de coCole McGrath, un coursier à vélo dans la belle ville d’Empire City (toute ressemblance avec New York est complètement assumé).
Un beau jour ou peut-être une nuit, près d’un lac, on lui demande de livrer un paquet. Ledit paquet contient un machin qui va à la fois détruire la moitié de la ville et aussi donner des pouvoirs électriques à notre coursier.

Évidemment, après s’en suit toute une aventure pour sauver la ville (ou pas), la fille (ou pas), le monde (ou pas) et comprendre ce qu’il s’est passé exactement, pourquoi, qui a donné le fameux paquet à Cole…

L’heure du choix a sonné

inFAMOUS est monde ouvert. On peut se balader à peu près où l’on veut, faire les missions (ou pas), tuer des méchants ou pas. Comme dans tout monde ouvert, il y a toujours des tas de conneries à récupérer à droite et à gauche.
La particularité d’inFAMOUS c’est que les développeurs ont décidé de laisser au joueur le choix de sa destiné. Il peut être méchant et tuer tout le monde si il veut ou alors être gentil et aider les passants.
Malheureusement, les choix sont systématiquement manichéens et tout est soit gentil (bleu) soit méchant (rouge).
Sauvez telle personne et hop vous êtes gentil, ne pas la sauver et hop vous êtes méchant.

Je suis le roi de l’accrobranche

Contrairement à un GTA où notre héros utilise les véhicules à sa disposition, Cole ne peut pas prendre de véhicules (sous peine de décharge électrique), il lui faudra donc grimper sur les buildings, glisser sur les fils électriques, les rails du métro, etc… C’est original mais pas toujours pratique, notamment lorsqu’on doit se rentre loin…

Et justement, qui dit « monde ouvert » dit généralement « allers-retours à perpet’ pour aller chercher des machins et les ramener à qui de droit ». C’est également le cas dans inFAMOUS.

D’ailleurs, à l’instar d’un Crackdown 2, certaines missions sont répétitives au possible.
Rentrer dans les égouts, rétablir le courant, allumer le générateur et hop le quartier est rallumé. Puis on passe au quartier suivant.

Heureusement, les missions annexes (généralement courtes, mais pas toujours) changent un peu le quotidien.

Hé, oh et les pouvoirs ?

Notre ami Cole possède quelques pouvoirs électriques au début de l’aventure et en récupérera tout du long. Au menu, bombes, vagues, planeur, boules et autres machins qui font mal aux méchants.

Au final, inFAMOUS est un bon titre, malgré certains défauts. Notamment la difficulté honteuse du boss final comparé au reste du jeu ><

Ma note électrique :

7/107/107/107/107/107/107/107/107/107/10

Rendez-vous d’ici 2 ans peu de temps pour le test d’inFAMOUS 2.

Both comments and pings are currently closed.

6 réponses à [Test] inFAMOUS

  1. Une shoppeuse appeléeLegolasGamer m'a donné du bonheur :

    Placer une référence à Barbara et son aigle noir dans un article de JV c’est pas mal :smile:
    J’ai fini le 1 ya un mois, la flemme de faire un test, j’ai presque fini le 2 :roll:

  2. Une shoppeuse appeléePapy Cocole, le seul, l'unique a illuminé ma journée :

    Comprendre la référence, c’est encore mieux :cool:
    J’ai commencé le 2 ce matin ;-)

  3. Une shoppeuse appeléeJulSa_ m'a donné du bonheur :

    Tu vas bien t’éclater avec inFamous 2 ! Il est encore meilleur :)

  4. Une shoppeuse appeléeSylvain a illuminé ma journée :

    Ah enfin :D

  5. Une shoppeuse appeléeKorly m'a donné du bonheur :

    J’avais vraiment apprécié ce jeu, merci pour ce petit rappel ^^ Par contre je n’ai jamais essayé le 2 non plus.

  6. Pingback:[Test de Papy] Ratchet & Clank All 4 One | Papy Cocole

www.000webhost.com