Test de Homefront

Encore une fois, j’ai fini le jeu depuis quelque temps. Mais c’est fois-ci, ce n’est pas la flemme qui l’a repoussé, mais l’éditeur. En effet, il nous avait interdit d’en parler avant la date de sortie officielle… Pourquoi donc ? :roll:

Homefront c’est quoi ?

Homefront est un pandantagl (encore un, mais il n’y a que ça qui sort ces jours-ci ?).
Là où le soft fait dans l’originalité, c’est de nous proposer une réalité alternative crédible (on sent qu’il y a du travail dessus). On est en 2026, les USA sont occupés par la Corée du Nord (les fameux Cocoréens), la résistance se met en place, que va-t-il se passer ?

La petite histoire dans la grande histoire

Vous incarnez Jacobs, un pilote qui se retrouve dans la résistance. Tout au long du (court) solo, vous effectuerez un certain nombre de mission, plutôt variées (infiltration, assaut, pilotage). Malheureusement, les scripts du jeu ne sont pas tous au top et vous constaterez que certains se déclenchent avec retard (pffff, vous maudirez l’IA quand il faudra l’attendre pour qu’elle ouvre une porte) ou bien même à l’infini (les Cocoréens qui respawnent au même endroit et attaquent suivant le même trajet).
Certains bugs sont un peu abusés (textures qui mettent longtemps à apparaitre ou pans du décor qui disparaissent puis réapparaissent). Ces bugs sont rares mais ça fout un peu la honte sur un jeu qui est censé être fini (et qui a déjà reçu un patch sur le live).

Un niveau final spectaculaire

Sans spoiler, j’ai étrangement apprécié le niveau final. Bien que le thème soit déjà moult fois abordé (il s’agit de la prise d’un pont… On a vu ça récemment dans Left 4 Dead 2 ou encore Call of Duty Modern Warfare 2), le niveau est agréable à jouer mais la fin indique qu’il y aura une suite (si le jeu a du succès).

Et le multi dans tout ça ?

Les modes multijoueurs sont au nombre de 2 avec des variations. Le mode le plus intéressant est « Ground Control », qui se présente comme un « capture the flag » mixé avec un ruée. Capturez 3 positions (parfois 2 sur la plus petite map). Tenez les pendant assez longtemps, puis avancez (ou reculez si vous avez échoué).
Les maps sont bien foutues, la plupart sont de belle taille (dont 1 est exclusive à la Xbox 360). Contrairement à un Medal of Horror, les maps ne sont pas pourries par les snipers (honnêtement les maps semblent bien plus travaillées que celle de MoH).
Un autre point fort, c’est la possibilité de dépenser en temps réel ses points pour acheter tout un tas de petits bonus sympa (du gilet pare-balle aux drones d’attaque ou de repérage). Si vous enchainez les frags et que vous mourrez, vous pourrez aussi revenir avec un véhicule, ce qui peut aider votre équipe.

Bon, au final, t’en penses quoi ?

J’adhère totalement à l’idée de la réalité alternative et j’attendais quelque chose qui aurait exploité un peu mieux l’idée. Le mode solo est court et plutôt moyen (même si j’ai bien apprécié certains niveaux dont le dernier). Le mode multi est pas mal mais certains concurrents sont encore au dessus (qui a dit que BFBC2 est mon chouchou ?).
C’est un jeu à acheter après une baisse de prix ou à vous faire prêter. J’en profite pour rappeler qu’il y a un pass pour jouer en ligne :( Sans le pass (prêt ou achat d’occasion), vous ne pourrez pas jouer au delà du niveau 5. Ça laisse quand même l’occasion de tester même si le solo est en deçà du multi.

Note : 6/106/106/106/106/106/106/106/106/106/10

Et on finit avec le journal des développeurs :cool:

Both comments and pings are currently closed.

7 réponses à Test de Homefront

  1. Une shoppeuse appeléeRhumyxcube m'a donné du bonheur :

    OK merci pour l’info !

    Je voulais me le prendre mais au vu des dernières images ca m’a un peu freiné…

    Comme tu le dis si bien, je verrais à me le faire prêter à l’occasion.

  2. Une shoppeuse appeléeNeitsabes a illuminé ma journée :

    Ce jeu me fait de l’oeil, bien que je ne suis pas très à l’aise avec les FPS consoles ! En revanche, BFBC2 est très clairement devenue une référence en multi, je pense que tu ne te trompes pas :)

  3. Une shoppeuse appeléeSylvain a illuminé ma journée :

    Le mode multi a l’air quand même bien bon, avec un level design très réussi d’après ce que tu dis. A voir quand même sur la longueur, et la future communauté, s’il y a.

    Neitsabes > le jeu sort sur PC aussi, si tu es allergique aux FPS consoles.

  4. Une shoppeuse appeléemaspalio a illuminé ma journée :

    voilà un titre sorti avec 3 ans de retard .

    Autant attendre Crysis 2 qui s’annonce plus prometteur.

  5. Pingback:Si vous avez aimé Homefront, vous aimerez Jericho « chez cocole

  6. Une shoppeuse appeléeGregoSnatcho m'a donné du bonheur :

    Salut les gamerz , moi je l ai acheter hier d occase , comme quoi il a pas du trop plaire a l ancien proprietaire, j’ai eu du pot celui ci n a pas utilisé ces codes multi et armes .

    Le mode solo est hyper court mais intense, premiere mission me suis fait dessoudé 5 fois … voila j ai joué 2h hier , 2 h aujourdhui et me voila rendu a la derniere mission . J ai pas encore tester le multi, reste juste a esperer que celui ci ne sera pas polluer par des gamins qui passent leurs temps a s insulter …
    Biz à tous

  7. Une shoppeuse appeléeNox m'a donné du bonheur :

    On en attendait beaucoup, au final… mwai non.
    Moi qui m’attendais à une vrai durée de vie… Dommage.
    Par contre le scénario… John Milius inside 8D

www.000webhost.com