Suite de l'encyclopédie

Comme inité ici, voilà la suite de l’encyclopédie décalée du cinéma :

Kikivit / kikimeurt : (en anglais : survival movie) : Type de film où 75% des personnes présentes en début de film ne verront pas la fin. Généralement poursuivi par un phénomène surnaturel (monstre) ou naturel (bébête sauvage, évènement climatique ou cinglé avec un couteau), les mort se suivent à un rythme effréné dès que la mise en place du film a eu lieu (comptez 20 à 30 minutes généralement, bien que la scène d’introduction puisse éliminer 1 ou 2 personnes pour mettre en bouche). Le ou les survivants se distinguent par leur courage ou leur envie de ne pas mourrir mais le phénomène ne lache pas prise rapidement. Ne comptez pas le voir s’arrêter avant la presque fin.

Kikilafait : (en anglais : whodunnit) : Un film où quelqu’un a fait quelque chose mais on sait pas qui. Pendant tout le film les fausses pistes vont s’accumuler jusqu’au final où on saura enfin qui qui l’a fait le truc en question.
Quoi que la fin peut aussi s’ouvrir en croyant qu’on a la bonne personne et un petit détail de toute fin nous fait dire que non ça pourrait être le gardien ou le policier qu’on a vu au début. Une telle fin est généralement la préparation à une suite.

Suite : (en anglais : sequel) : Une suite c’est le même film que le premier mais avec 2 ou 3 ingrédients qui changent et généralement beaucoup moins de talent à tous les niveaux (acteurs / scénario / réalisateur).
Certaines suites sont meilleures que l’original mais c’est très rare.

Les suites sont surtout le prétexte à faire de l’argent facile avec un film qui a bien marché.

Both comments and pings are currently closed.