Nintendo World Championships 1990

Les Nintendo World Championships de 2015...

Les Nintendo World Championships de 2015…

En ce beau mois de juin 2015, nos amis de Nintendo of America organisent une compétition appellée « Nintendo World Championships 2015 » avec comme point d’orgue une rencontre des 16 meilleurs à l’E3. Le monde, me direz-vous est bien petit vu par NoA. Quoi qu’il en soit, ceci me permet un petit retour de 25 ans dans le passé.

1990, Nintendo domine le marché du jeu vidéo. Et pour assoir sa domination, NoA décide d’organiser son 1er championnat du monde. Déjà, le monde est toujours exclusivement aux Etats-Unis et la compétition s’arrête dans 29 villes des Etats-Unis. Tout au long de chaque week-end, pour 3$ la partie, les joueurs s’affrontent pendant une durée de 6 minutes et 21 secondes sur une compilation de 3 jeux : Super Mario, Rad Racer et Tetris.
La règle est simple : il faut faire le maximum de points pendant le temps imparti. Le calcul s’effectue de la manière suivante : le score de Super Mario Bros. + (le score de Rad Racer score x 10) + (le score de Tetris x 25). Inutile de dire qu’au vu des poids respectifs des jeux, il vaut mieux finir Super Mario et Rad Racer le plus vite possible pour marquer un maximum sur Tetris.

Dire qu’à la fin des années 80, ma famille a failli aller vivre aux USA (mon père a eu une proposition d’emploi qu’il a déclinée). J’aurais peut-être pu participer au « championnat du monde » original.

Mais je m’égare un peu, car le but de cet article n’est pas de détailler ce championnat « du monde » mais de parler des cartouches utilisées. Afin que tout le monde soit sur un pied d’égalité, NoA a fait fabriquer un certain nombre de cartouches exclusivement pour cet évènement. Combien ? Tout le monde (y compris wikipedia) s’accorde à dire qu’il y en a eu 116. Et pourtant c’est faux.

Voici les faits :
– 90 ont été distribuées aux 90 finalistes
– 26 ont été démontées, ont eu leur coque changée pour une coque dorée et ont fait l’objet d’un concours dans le magazine Nintendo Power (n°14 de juillet / août 1990).
Voilà donc où nait la légende qu’il existe précisément 116 cartouches, ni plus, ni moins.
Or, comme je l’ai déjà dit plus haut, c’est faux.

Un exmplaire doré accompagné d'un exemplaire gris. Notez que l'exemplaire gris est numéroté (ici la cartouche 260)

Un exmplaire doré accompagné d’un exemplaire gris. Notez que l’exemplaire gris est numéroté (ici la cartouche 260)

Comment le sais-je ?
D’une part, les cartouches grises retrouvées ont des numéros (parfois consécutifs) allant de 20 à 346. Il n’y a aucune logique de numérotation et donc on est amenés à penser qu’il y en a eu 350 de fabriquées.
Il faut bien imaginer que la compétition se déroulait sur le week-end avec pas moins de 9 camions de matériel. Il existe quelques vidéos de l’évènement mais la plupart concernent la finale. Difficile de connaitre le nombre exact de bornes qui étaient mises à disposition.

D’autre part, l’historique de certaines cartouches est parfaitement connu. Et c’est là où la magie intervient : plusieurs cartouches ne remontent pas jusqu’à des finalistes.
A ce jour, sur une 60aine de cartouches grises retrouvées, 20 remontent formellement jusqu’à des finalistes et 12 remontent jusqu’à des non-finalistes. Et ce, de manière certaine. Ce qui fait au minimum 128 cartouches (toutes grises à la base dont seulement 26 ont été converties en dorées).
Les possesseurs des cartouches grises non finalistes sont la plupart du temps d’anciens de NoA (du concepteur du championnat du monde, ‘Gamemaster’ Howard jusqu’à des membres du staff de l’évènement, ceux qui sur place donnaient des informations aux joueurs pour les aider à améliorer leurs scores). On peut supposer que les membres du staff de NoA avaient plus ou moins le droit de posséder ces cartouches.
Il y a aussi plusieurs membres de la sécurité ou de l’organisation locale qui ont récupéré des cartouches « oubliées » sur place. Là, par contre, il est certain que la plupart n’avaient pas le droit de récupérer les cartouches.

A ce jour, on connait environ 60 cartouches grises et entre 12 et 15 cartouches dorées. D’autres ont-elles survécu ? Très probablement. Pour les années 2014 et 2015, 4 cartouches non répertoriées ont été « découvertes » : 2 sur ebay (n°234 et 308) , 1 sur facebook (n°275) et 1 dans un magasin physique (n°328) .

Y a-t-il des cartouches qui ont été découvertes ailleurs qu’aux USA ?
Oui, il y a plusieurs cartouches découvertes au Canada, ce qui est assez logique vue la proximité avec les USA.
Et plus étonnement, une cartouche a été découverte en Allemagne. Cette cartouche a sans doute été ramenée par son propriétaire américain lors de son service militaire sur une des bases de l’OTAN.

A l’heure actuelle, il y a sans doute 5 cartouches en Europe : 1 grise en Italie (la 105), 1 grise en Finlande (la 20), 1 grise au Pays-Bas (la 196), 1 dorée aux Pays-Bas et 1 dorée en Norvège (le propriétaire de cette cartouche dorée a possédé pendant un moment une cartouche grise au numéro inconnu car ayant l’étiquette déchirée, la fameuse NWC « Mario »).

Est-ce qu’il existe des faux ?
A cause de la complexité du circuit imprimé, il est peu probable qu’il y ait de fausses cartouches en circulation.
En revanche, vue la différence de prix entre une cartouche grise et une cartouche dorée, il est possible que certains aient converti une cartouche dorée en grise. L’appât du gain :(
A titre personnel, je ne comprends pas que le prix des cartouches dorées soit supérieur à celui des cartouches grises. Certes, il y en a moins en circulation mais elles n’ont plus l’intérêt historique des grises. En toute logique, la demande devrait être plus forte pour les cartouches grises que pour les dorées.
Mais ce n’est que mon avis.
On voit aussi passer des annonces avec des photos volées ou floues (des petits malins impriment des images des micro-switch pour les coller sur une cartouche en espérant pigeonner quelqu’un).

Une cartouche NWC ouverte, le circuit imprimé est complètement différent de tous les autres jeux NES. Aucun risque de se faire arnaquer si on le vérifie avant l'achat

Une cartouche NWC ouverte, le circuit imprimé est complètement différent de tous les autres jeux NES. Aucun risque de se faire arnaquer si on le vérifie avant l’achat

Est-ce que tu aimerais en avoir une ?
Oui, très certainement. Mais puisque a valeur actuelle sur le marché se situe entre 10.000$ et 20.000$ (tout dépend du modèle, de son état et de la visibilité de l’enchère), et au vu de l’état actuel de mes finances, je ne me vois pas mettre plus du prix de ma voiture dans un jeu, fusse-t-il très rare.
Par contre, si j’avais gagné hier à l’euromillion (encore aurait-il fallu que je joue), oui.
Et comme je l’ai expliqué plus haut, mon choix se porterait sur une cartouche grise. Idéalement une cartouche à l’historique connu et qui remonte jusqu’à un des 90 finalistes.

Sinon, pour les fauchés dont je suis, il existe une alternative, une reproduction de la cartouche. Celle-ci n’est pas identique à l’originale et ne peut donc pas être confondue. Néanmoins elle permet de jouer dans les mêmes conditions que lors de la compétition officielle.

Une cartouche repro du NWC. Notez la position différentes des micro-switch.

Une cartouche repro du NWC. Notez la position différentes des micro-switch.



Vos recherches :

cartouche nintendo world championships golf
Both comments and pings are currently closed.

4 réponses à Nintendo World Championships 1990

  1. Une shoppeuse appeléePakito a illuminé ma journée :

    Cet événement est la meilleure chose pour nous cette année les amateurs de Nintendo.
    Rip Iwata :(

  2. Une shoppeuse appeléeSuzuKube m'a donné du bonheur :

    :roll: Petit bug avec les smileys dans les commentaires.

    Je ne savais pas qu’il y avait un jeu Nintendo du même nom que le championnat ! Merci pour la découverte ;) !

  3. Une shoppeuse appeléeFrançois a illuminé ma journée :

    :smile: J’avais effectivement entendu parler d’un nombre de 116 mais ton article me prouve que j’avais raison de ne pas écouter les ragots illogiques d’ailleurs. Sinon le prix est vraiment abusé, alors oui, moi aussi c’est mon rêve mais là, je crois que je vais pouvoir attendre encore longtemps ! Merci en tout cas pour les infos !

  4. Une shoppeuse appeléeJeremi m'a donné du bonheur :

    Mais moi tous mes anciens jeux de nes si ils sont en bonnes ététs jpeux les vendre ou en tirer quelques choses ??