Merci la dépression

Merci la dépression

Ce post est un post qui sera classé parmi les articles les plus personnels de mon blog.

C’est un constat et une prise de conscience de mon état mais aussi et surtout un message d’espoir.
Ça fait environ 2 ans que je suis en dépression. Au départ, il y a tout une série d’évènements déclencheurs mais le plus important est sans aucun doute ma mission à la société générale.
Pour situer l’historique : je travaille dans la finance depuis 2005, et en mai 2008 j’ai été envoyé en mission à la société générale à la défense. Pour ceux qui ne connaissent pas la défense, imaginez une fourmilière, vous aurez l’image la plus proche de ce que peut être cette concentration incroyable de gens dans des immeubles de bureaux de grande hauteur.
La mission était sans grand intérêt mais surtout l’ambiance de la société générale est la pire que j’aie jamais rencontré : imaginez, les gens portant un costume valant plus cher que votre voiture ne vous disent même pas bonjour quand vous les saluez dans l’ascenseur. Je n’irais pas par 4 chemins, c’est la plus belle concentration de trous de balles que j’ai jamais vu à part sur un champ de tir ;-)
Bref, c’est là que j’ai compris que je ne pouvais plus travailler pour des personnes qui n’en ont rien à foutre de ceux qui leur permettent de faire leur travail. Quand la femme de ménage passe dans mon bureau, je la salue. C’est normal, elle m’aide à faire mon travail du mieux possible en vidant les corbeilles.

Je me suis dit qu’en changeant de mission, ça serait peut-être mieux. Mais que nenni. Et je me suis même rendu compte que mon travail était pire que ça : on a vu que la crise financière n’a rien changé : les financiers s’en mettent toujours autant plein les poches sans aucun respect pour le reste de la population. Et moi, à mon niveau, je les aide à s’enrichir au détriment des gens. J’en ai d’ailleurs honte.

Ma décision est prise, je vais quitter ce monde de requins dont la seule préoccupation est leur bonus indécent de fin d’année. Que vais-je faire ? C’est encore indéterminé. Tout d’abord m’occuper de moi, c’est certain. Ce blog en fait partie d’ailleurs. Je continuerai à le mettre à jour au fur et à mesure, bien-sûr.

Both comments and pings are currently closed.

5 réponses à Merci la dépression

  1. Une shoppeuse appeléejaja m'a donné du bonheur :

    Si ca fait que deux ans ca va…

  2. Une shoppeuse appeléeRemullus m'a donné du bonheur :

    Hum, ca ne me regarde pas trop ( parce que c’est ta vie ) mais le milieu de la finance n’est pas reconnu pour etre sympa … Par contre il rémunère bien et ca c’est sympa !

    Petite dédicace pour le comportement vis à vis des femmes de ménage, quand je bossais dans la sécu et devais passer derrière des boulets pour éteindre leur lumière j’avais le droit au même comportement ( et j’étais pris pour un con ) … Ces gens là ne méritent pas d’attention outre mesure !

  3. Une shoppeuse appeléecocole a illuminé ma journée :

    Je te rassure, si je n’avais pas voulu en parler, je n’aurais pas posté le message.

    Effectivement la finance paie bien. Mais pour le niveau de stress qu’il y a, ce n’est pas terrible :evil:

  4. Pingback:Cocole va chez le psy « chez cocole

  5. Pingback:[Critique cinéma] Le complexe du castor | Papy Cocole