Massacre à la tronçonneuse, le commencement

Massacre à la tronçonneuse, le commencement : un kikivit / kikimeurt campagnard. Avec un titre aussi long, croyez-vous vraiment que nous soyons en présence d’une oeuvre majeure du 7e art ?
Bon, je me disais aussi…
Celà dit, vous attendez peut-être une critique constructive et argumentée ? OK, vous l’avez cherché… Massacre le commencement, c’est la suite du remake de massacre tout court, mais avant dans le temps. Bref ça raconte la génèse de massacre. Mais là où c’est fort, c’est que c’est exactement le même scénario que massacre sauf que le tronconneur fou ne meurt pas à la fin (bah oui sinon comment il pourrait être en vie pour la suite qui a déjà été tournée ? Faut suivre des fois…).

Note : 2/102/102/102/102/102/102/102/102/102/10

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.