La suite tant attendue de l'encyclopédie décalée du cinéma

On me l’a réclamé à corps et à cris (en fait j’ai juste eu quelques messages pour me dire que l’encyclopédie était très appréciée). Bref, voilà la suite tant attendue de l’encyclopédie décalée du cinéma.
Aujourd’hui, pour votre plus grand bonheur, voici donc :

Les films d’arnaque : (en anglais : con movie) : Srileurre où le personnage passe son temps à escroquer d’autres personnes plus ou moins naïves. Le personnage se fait donc de l’argent en vendant des trucs qui ne marchent pas, des trucs qui n’existent pas, voire des trucs qu’il n’a pas mais que d’autres ont.
En général, après avoir attaqué de petits pigeons, il s’attaque à un gros requin, et là, ça commence à dégénérer. On n’arnaque pas impunément les gros requins !
Il existe une variante qui pourrait s’appeler « le film d’arnaqueur arnaqué » (en anglais « long con movie »). Cependant, pour des raisons évidentes de suspens, on ne va pas créer formellement de catégorie pour ces films. Ils se rangent eux-aussi dans les films d’arnaque.

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.