Gargoyle’s Quest m’a tueR

2 exemplaires de Gargoyle's Quest que je possède depuis au moins 15 ans...

2 exemplaires de Gargoyle's Quest que je possède depuis au moins 15 ans...

Si comme moi, vous considérez qu’un blog doit avant tout être un espace d’expression personnelle, que la majorité des billets doivent être classés dans « 3615 MYLIFE » alors cet article vous est dédié.

Je vais vous parler de Gargoyle’s Quest, un jeu sorti en France en 1990 sur la portable de Nintendo de l’époque, la Game Boy.

Officiellement, ce jeu fait partie de la série des Ghosts ‘n Goblins (pour moi, ce n’est qu’un prétexte marketing). Il connut 2 suites, 1 sur NES qui ne connait que peu de succès à cause d’une sortie trop tardive sur une plateforme vieillissante et 1 sur Super Nintendo à la diffusion confidentielle et sous un nom différent (Demon’s Crest / Demon’s Blazon).

Bref, pour la majorité des gens, il n’y a qu’un seul épisode de Gargoyle’s Quest, le 1er. Il faut dire que le génie marketing a frappé. La jaquette de la version japonaise bien flippante a été changée pour quelque chose de funky et coloré… Pour l’occasion, notre héros change de couleur et passe de rouge feu à vert feuille…

Jacquette japonaise de Gargoyle's Quest contre jacquette EUR/US... Laquelle est la plus succeptible d'être achetée par les parents pour leurs enfants ?

Jacquette japonaise de Gargoyle's Quest contre jacquette EUR/US... Laquelle est la plus succeptible d'être achetée par les parents pour leurs enfants ?

Bref, on passe d’un truc pour les adultes / ados à un truc pour gamin… Bon, par contre, pas de traduction en français, faut pas déconner quand même…

Quant au jeu, il est l’exemple de la qualité des jeux Capcom de l’époque (on est loin de New Super Street Fighter V The New Challenger Remix Turbo Prime :evil: ).
Il s’agit d’un jeu de plateforme / aventure de haute volée avec un héros fort en couleur (et pourtant il s’agit d’une console en noir et blanc).

Il s’agit pour moi d’un des meilleurs jeux du début de la Game Boy. A posséder absolument dans votre ludothèque. Attention, c’est un jeu difficile. Je me souviens avoir peiné comme pas possible pour passer le 1er niveau. Une fois qu’on maitrise les sauts et le vol, ça devient un peu plus facile, mais c’est l’époque où les jeux compensaient leur faible capacité par une difficulté à faire pleurer des larmes de sang…

Pour la petite histoire, j’étais tellement scotché à Gargoyle’s Quest que j’ai redoublé cette année-là… D’où le titre…

Et pour finir, voici le début du jeu…



Vos recherches :

Gargoyles Quest, gargoyle\s quest
Both comments and pings are currently closed.

12 réponses à Gargoyle’s Quest m’a tueR

  1. Une shoppeuse appeléeSylvain a illuminé ma journée :

    Ah, les bons souvenirs :)

  2. Une shoppeuse appeléeFabien LE JEUNE m'a donné du bonheur :

    Mon troisième jeu sur Gameboy (le premier était tetris auquel je n’ai quasiment jamais joué. Le second Burai Fighter Deluxe)
    Acheté avec mon argent de poche. Vraiment aucun regret, un de mes meilleurs jeux (avec Zelda et Mario2)

  3. Une shoppeuse appeléePakito a illuminé ma journée :

    Ah je me souviens de ce jeu, il est trop trop trop trop génial. Tu as la chance de l’avoir en double. Tu m’en donnes 1 ?

  4. Une shoppeuse appeléeT3kr0m a illuminé ma journée :

    J’ai une question con mais pourquoi tu l’as acheté en double à l’époque ?
    Sinon très étrange, la cartouche me dis quelque chose, la musique me dit quelque chose, le jeu me dit quelque chose … Mais je ne me souviens pas l’avoir possédé.
    Ma mémoire est plutôt merdique sur le long terme mais ça me dit définitivement quelque chose.

  5. Une shoppeuse appeléecocole m'a donné du bonheur :

    Je ne l’ai pas acheté en double à l’époque.
    Je me souviens l’avoir acheté neuf (sans doute à Micromania Forum des Halles à Paris, qui était mon magasin).
    Puis revendu.

    Ces 2 exemplaires ont dû être achetés en brocante dans les 10F largement après 1990. Je dirais que je les ai depuis 1993-1995, qui est la période où je me suis remis à acheter des jeux GB avant d’arrêter puis de reprendre en 2010.

  6. Une shoppeuse appeléemaspalio a illuminé ma journée :

    un excellent titre sur lequel je me suis pris la tête !

    je sais également qu’il existe une suite à ce titre sur NES puis le ‘démon’s crest’ de la SNES , qui bien que différent est excellent

    Dommage que cette licence est disparue… Firebrand tu nous manques

  7. Une shoppeuse appeléeNox a illuminé ma journée :

    Je n’ai pas eu la chance d’y jouer, par contre il me fait beaucoup penser à un autre jeu GB auquel j’ai eu la chance de jouer, http://www.youtube.com/watch?v=1usYR0hOZYw

  8. Une shoppeuse appeléebababaloo m'a donné du bonheur :

    Tout simplement un de mes jeux préférés sur GB !
    Je l’ai commandé en JAP récemment (la jaquette n’a en effet rien à voir) histoire de le ré avoir dans ma collection !

  9. Une shoppeuse appeléeSp!nz m'a donné du bonheur :

    Mon dieu !

    J’avais jamais vu la cover européenne et j’aurai su je m’en sera abstenu :mrgreen:

  10. Une shoppeuse appeléeZepman m'a donné du bonheur :

    il est énorme ce jeu, je l’ai eu en meme temps que ma game boy quand j’avais 7ans, je devais demander à mes soeurs de me traduire ce qu’ils disaient. je suis resté bloqué tres tres longtemps au tout début puis j’ai eu le déclick et je l’ai finit 2 fois d’affilé… ca me donne envi de m’y remettre…

  11. Une shoppeuse appeléeBap65 a illuminé ma journée :

    Un jeu qui m’a également traumatisé dans ma jeunese de par sa difficulté. Je crois que je n’étais jamais allé plus loin que le deuxième niveau..
    Il y a trois jours je me suis dit que j’allais enfin le redécouvrir sur Xperia Play, histoire de clôturer une bonne fois pour toute cette page atroce de ma jeunesse.
    Je redécouvre en effet un jeu très difficile, mais tout de même riche au niveau du gameplay et de la progression.
    Je suis bloqué contre le boss final, du coup j’ai cherché une solution sur le net, qui m’a ammené droit sur cette page…

    A une prochaine Cocole ;)