En direct de la cave de Cocole épisode #1 : Club Nintendo

Ce 1er article inaugure une nouvelle rubrique sobrement intitulée « en direct de la cave de Cocole » et qui contiendra des trouvailles qui ne viennent pas de brocante puisque j’avais ça dans ma cave depuis des années sans m’en souvenir.

Le 1er épisode est consacré au magazine « Club Nintendo », auquel j’étais abonné à la fin des années 80 et au début des années 90. C’était le magazine officiel Nintendo, envoyé gratuitement à qui en faisait la demande en remplissant un petit coupon qu’on pouvait trouver dans les jeux à l’époque.
Le magazine devait paraitre tous les 3 ou 4 mois et présentait succinctement les jeux. Attention, ce n’étaient pas des tests, c’était juste des publireportages pour nous mettre l’eau à la bouche et cours-y-vite-à-Monoprix pour acheter le jeu :mrgreen:

Magazine "Club Nintendo"

Je mets le scan de la couverture et comme je ne suis pas vraiment sûr d’avoir le droit de scanner quoi que ce soit d’autre, je vous renvoie vers ce site qui dit qu’ils sont abandonware où vous pourrez consulter un scan de bien meilleure qualité de tout ce magazine à haut contenu éditorial (oui c’est de l’ironie).



Vos recherches :

club nintendo, club nintendo magazine
Both comments and pings are currently closed.

6 réponses à En direct de la cave de Cocole épisode #1 : Club Nintendo

  1. Une shoppeuse appeléeT3kr0m m'a donné du bonheur :

    Je ne connaissais pas du tout tiens !
    La question est : finallement ils ont édité tout les 3 à 4 mois leur magazine ou il n’y a eu qu’un seul magazine ?

    En tout cas niveau marketing c’est très bon, on a tendance à sous estimé le marketing papier quand il est gratuit mais c’est une bonne source de diffusion !

  2. Une shoppeuse appeléecocole a illuminé ma journée :

    Ça a duré plusieurs années. Sur le site que j’ai mis en lien, tu peux lire l’intégralité des magazines qui ont été édités (entre 1989 et fin 1992).

    C’était vraiment du publireportage mais comme la cible du magazine était les 8-15 ans, ça devait bien marcher.

    Sur celui que j’ai retrouvé, il y a en page 2 une liste de titres disponibles sur NES et Game Boy et quelqu’un (un de mes frères ou moi) a coché les jeux qu’il aimerait avoir sur NES (et à l’époque nous n’avions pas de NES).

  3. Une shoppeuse appeléeAntHr4X m'a donné du bonheur :

    Dommage que ce genre d’initiative soit perdue de nos jours. Même si c’étaient des magazines à tendances publicitaires, c’est toujours bon de sentir l’odeur du papier.

  4. Une shoppeuse appeléecocole a illuminé ma journée :

    @ AntHr4X Une newsletter email coûte infiniment moins chère. Mais c’est vrai que j’adore le format papier, c’est vivant.

  5. Une shoppeuse appeléefr4nz m'a donné du bonheur :

    Ouh! je dois aussi en avoir 3 ou 4 qui trainent dans un coin … ca fait longtemps que je ne les ai pas feuilletés tiens …

  6. Une shoppeuse appeléeDilanNoKaze a illuminé ma journée :

    Je savais pas que des magasines pouvaient être classés « abandonware » ! C’est vrai que je préfèrerais 100 fois ça a mes newsletter ….