[Critique] Savages

Hier soir, j’ai eu l’occasion d’aller voir Savages, le dernier film d’Oliver Stone.

Attention, cette trickique va contenir des spoilers donc je vous invite tout de suite à quitter le blog si ça vous dérange.

Si vous êtes encore en train de lire, c’est que les spoilers ne vous dérangent pas.
Donc, comme vous avez pu le voir dans le trailer, Savages c’est sexe, drogue et rock ‘n roll violence. A priori un trio gagnant si le film ne faisait pas un peu trop l’apologie de la drogue, ne tirait pas en longueur et surtout proposait un scénario qui ressemble un peu moins à un crossover entre Weeds et Breaking Bad.
Le casting est impeccable entre les beaux gosses à belles gueules, les vieux acteurs à gueule cassée (Benicio Del Toro et John Travolta), le tout mené de main de maitresse par une Salma Hayek (toujours aussi belle) en femme à poigne.
Non, vraiment le seul truc qui pêche, c’est le scénario aussi peu imaginatif. Non mais sérieusement des gentils dealers embêtés par des méchants plus gros dealers, t’as pas l’impression d’avoir vu ça dans ta télé, Oliver ?

(Un indice, c’était le dimanche à 11h heure de l’est, 10h heure centrale soit sur AMC soit sur HBO… Ou alors tu zappais tellement vite que c’était un mix des 2 en même temps).

Comme vous l’avez compris, j’ai pas spécialement apprécié Savages. C’est pas un mauvais film, mais je ne le qualifierai pas non plus de bon film, n’en déplaise aux fanboys :P
Quant à la fin, ça faisait longtemps que je n’avais pas vu une fin aussi ridicule… Tout d’abord une fin apocalyptique où tout le monde meurt dans un gros gunfight des familles. Puis stop on efface tout et on recommence pour faire le happy ending le plus cucul la praline de tous les happy endings cucul la praline.

Vivement une version courte parce que 2h15 c’est trop long :P (Oliver, si tu me lis, je te fais une version de 1h30-1h45 avec un mix des 2 fins qui devrait être pas mal, embauche-moi ;) )

Both comments and pings are currently closed.

Une réponse à [Critique de Papy] Savages

  1. Une shoppeuse appeléeBourriquet57 a illuminé ma journée :

    Merci de l’avis, ça m’évitera de faire l’erreur.