[Critique] Blue Bloods

Il y a quelques semaines, j’ai eu la chance de recevoir la saison 1 de la série « Blue Bloods ». Si comme moi, vous n’avez pas ne regardez pas la télé, il s’agit d’une série diffusée sur M6 (la ptite chaine qui montait mais là elle est déjà bien haut).

La saison 1 de ''Blue Bloods'' en DVD

La saison 1 de  »Blue Bloods » en DVD

Si vous me connaissez, vous savez que Magnum est ma série préférée. Alors je ne pouvais pas passer à coté de la nouvelle série de Magnum Tom Selleck. Oh, certes, on l’a vu dans quelques séries depuis Magnum (Friends, plus récemment Las Vegas et les téléfilms Stone Cold) mais rarement dans un rôle aussi important et taillé à sa mesure.
Mais je me rends compte que je prends un peu les devants sans vous avoir présenté le canevas de la série.

Blue Bloods raconte donc la vie de Franck Reagan (Tom Selleck), chef de la police de New York, de ses fils Danny (Donnie Wahlberg, vu dans Saw) et Jamie, ainsi que de sa fille Erin, district attorney. La ville de New York est quasiment un personnage à part entière avec ses quartiers, ses coutumes…
Au rang des personnages secondaires, on est gâtés puisque la famille Reagan est composée de 4 générations, ce qui apporte une certaine profondeur à la famille, avec ses traditions. C’est rare de voir autant développé l’aspect « clan » familial dans une série. De plus, un autre des fils, Joe, est un policier décédé dans l’exercice de ses fonctions, ce qui apporte un aspect plus dramatique.
Sur bien des points, Blue Bloods est une série policière ultra classique, mais le jeu d’acteurs et les trames secondaires en font une série agréable à regarder.

Un seul petit bémol à mon avis, le casting de certains personnages secondaires fluctuant au début de la série (et on peut donc constater que certains épisodes ne sont pas diffusés dans l’ordre) ainsi que la trame secondaire du complot (non, pas les illuminatis).
Elle se paie par contre le luxe d’un revenant, Michael T. Weiss (le caméléon) dans un petit rôle, certes, mais sur plusieurs épisodes et c’est toujours plaisant de revoir des têtes connues 15 ans après :)

Quoi qu’il en soit, j’ai passé de bons moments devant Blue Bloods et j’attends avec impatience la diffusion de la nouvelle saison !

Both comments and pings are currently closed.

4 réponses à [Critique de Papy] Blue Bloods

  1. Une shoppeuse appeléeT3kr0m m'a donné du bonheur :

    Une moustache de légende … C’était à propos de quoi l’article déjà ?

  2. Une shoppeuse appeléeWarvinzs a illuminé ma journée :

    Un bonne série avec une ambiance très patriotique qui se laisse regarder.

    Un petit regret pour l’intrigue que j’ai trouvé pas assez approfondie.

  3. Une shoppeuse appeléeKenshiro m'a donné du bonheur :

    Très chouette en effet cette première saison. J’ai beaucoup aimé la double facette de la série. Tu as une enquête par épisode et quand même l’intrigue familiale en toile de fond. Bref, j’attends aussi la suite avec impatience ;-)