Cocole vous propose un test qui va vous replonger en 1994

Souvenez-vous, vous aviez la Super Nintendo, la meilleure des consoles 16 bits. En tout cas pour moi.
Ah, moi-même je me souviens d’avoir feuilleté la presse spécialisée à la recherche des nouveaux RPG japonais qui ne pointeraient jamais le bout de leur cartouche chez nous.
Je me souviens avoir acheté chez les importeurs parallèles d’obscurs titres jamais sortis sous nos contrées, répondant aux doux noms de Chrono Trigger, Final Fantasy III ou encore Romancing SaGa.
Les versions américaines étaient compréhensible pour moi, mais les versions japonaises étaient juste du gribouilli ^^

Mais voilà que plus de 15 ans après, sort un accessoire magique « made in Ukraine » (non, il n’est pas fait avec du matériel provenant de Tchernobyl), le Super Everdrive.
Ce n’est ni la 1ere et sans doute pas la dernière flashcard pour Super Nintendo, mais c’est la 1ere qui soit à la fois facile d’emploi et d’un prix abordable (environ 60€ livrée).

Déjà, je vous préviens, comparé aux autres cartouches du marché, celle-ci vient nue. Il vous faudra soit utiliser une cartouche en panne pour son boitier, soit ne pas utiliser de boitier du tout.
Ensuite, un 2e choix se pose à vous : celui de la mémoire (taille max 2 Go, formatée en FAT16). J’ai opté pour une RS-MMC dont la taille réduite fait qu’elle rentre complètement dans le boitier. Pas besoin de faire une ouverture sur le dessus pour faire dépasser la SD.

Ma Super Nintendo de test avec le Super Everdrive sans boitier

Ma Super Nintendo de test avec le Super Everdrive sans boitier

Passé ces choix, la cartouche fonctionne de la manière suivante : vous mettez vos ROMs sur la carte SD, vous allumez la Super Nintendo, vous flashez la carte avec l’une des ROMs de la SD, vous jouez.
La carte possède elle-même une flash, donc elle gardera le dernier jeu chargé en mémoire, même si vous retirez la SD.
La plupart des jeux marchent, y compris les jeux obscurs (par exemple les jeux Satellaview), les hack (Zelda Parallel Worlds ou Brutal Super Mario) et les traductions amateurs (Chrono Trigger ou les Final Fantasy).
J’ai cependant rencontré quelques cas de jeux ne fonctionnant pas. Certains étaient prévus comme tous les jeux comportants des puces spécialisées (type Super FX comme par exemple Starfox ou DSP-1 comme par exemple Super Mario Kart), certaines jeux protégés ont cependant refusé de fonctionner avec la Super Nintendo française (comme à l’époque, les Donkey Kong Country par exemple) mais c’est très rare. Pour ce dernier cas, la parade est de jouer avec la ROM de la même provenance que la console. Car bien-sûr cette cartouche est compatible Super Nintendo, mais aussi Super Famicom et Super NES \o/

Au final, cette cartouche est de très bonne facture même si l’aspect brut (à la fois de la cartouche et des menus) peut laisser dubitatif. Sans parler de la provenance ^^
Attention cependant, pour rester dans le cadre de la légalité, vous n’avez pas le droit de télécharger les ROMs sur internet, même si vous possédez la cartouche originale. Il existe un appareil pour faire ses ROMs à partir de ses propres cartouches, le retrode.
Elle va me permettre de tester certains RPG que je possède en japonais et pour lesquels il existe une traduction non officielle.



Vos recherches :

super everdrive, everdrive snes
Both comments and pings are currently closed.

4 réponses à Cocole vous propose un test qui va vous replonger en 1994

  1. Une shoppeuse appeléeT3kr0m a illuminé ma journée :

    Très bien alors c’est carrément du bon matos !
    Matos ukrainien bien brute … Je n’aurais pas testé comme ca ^^

  2. Une shoppeuse appeléebababaloo m'a donné du bonheur :

    Je n’étais pas du tout au courant de l’existence d’une telle cartouche ! Merci pour l’information. Ce n’est pas difficile de l’insérer dans un boitier SFC (oui je jouerai à des ROMS JAP) ?

    Merci pour la news en tout cas !

  3. Une shoppeuse appeléecocole a illuminé ma journée :

    Pour la Super Famicom, tu peux utiliser un boitier Super Nintendo. J’ai les 2 et les cartouches sont physiquement identiques.

  4. Une shoppeuse appeléecopel m'a donné du bonheur :

    franchement ca claque bien pour les fans de retrogaming comme nous !!! c’est terrible de pouvoir rejouer à la quasi totalité des titres avec le pad qui va bien et avec la console en plus !! Pourtant j’suis fan d’émulation mais ce genre d’accessoire ca me tente bien !!!