Cocole teste Crackdown 2

La semaine dernière, j’ai eu un appel de Paul. Pas Paul Emploi ni Paul le poulpe, mais Paul Isse, qui voulait que je m’engage chez lui, à Pacific City.

Et voilà donc pourquoi je me retrouve dans Pacific City à patrouiller, au milieu des vilains du gang appelé « la cellule » le jour ou des vilains zombies, appelés « les freaks » (c’est chic :mrgreen: ).
Crackdown 2 est un monde ouvert que j’avais déjà rapidement testé lors d’un évènement en présence des développeurs. Mais Madame Xbox a eu la gentillesse de m’envoyer la version complète (dématérialisée donc ça évite les pertes avec la poste).

Crackdown 2 sur Xbox 360

Mais qu’allait-il faire dans cette galère ?
Pour paraphraser Molière, notre défenseur de l’ordre se retrouve dans une position bien précaire, puisque de jour comme de nuit, il est soumis à des attaques incessantes : le jour, la cellule lui en veut, la nuit ce sont les freaks. Mais heureusement, notre justicier a plus d’une corde à son fusil mitrailleur.

L’acrobranche, c’est pour les enfants, moi je pratique l’acro-immeuble
Au fur et à mesure que notre héros progresse dans Pacific City, ses capacités musculaires se développe, il peut sauter plus haut, taper plus fort, résister à plus d’attaques…
Une partie sympa du jeu consiste à récupérer ces améliorations d’agilité en haut des immeubles en sautant de toit à toit.

Crackdown 2 sur Xbox 360

Un monde ouvert, c’est intéressant mais l’histoire dans tout ça ?
Voilà où le bât blesse. Autant la modélisation de la ville et sa taille sont satisfaisante, autant l’histoire est répétitive au possible. Grosso modo : faites 3 fois une attaque dans un centre de la cellule pour activer un machin avec un rayon bleu, puis retrouvez vous à la croisée des rayons bleus pour récupérer un bidule déposé par hélicoptère au milieu des freaks. Empêchez les de casser le bidule, puis répéter l’opération. Pour être honnête, à la 5e activation, on se lasse, à la 20e on préfère parcourir les toits pour récupérer les améliorations plutôt que d’aller bêtement faire les missions :twisted:

Alors, uncle Cocole, c’est quoi ton verdict ?
Crackdown 2 n’est pas un mauvais jeu, ce n’est pas non plus un titre qui vous fera oublier le reste. On est dans les jeux qui sont sympas mais sans plus. Il pourra vous faire passer de bons moments, il est bien réalisé, il y a de l’action si on veut. A l’instar des autres mondes ouverts, vous n’êtes pas obligés de faire les missions, vous pourrez donc vous éclater à taper les passants, à sauter de toit en toit. D’ailleurs le xbox live permet d’inviter vos amis pour vous prêter assistance ou bien vous mettre des bâtons dans les roues. Vous pourrez également les combattre dans la ville dans 3 modes multijoueurs.

Note : 6/106/106/106/106/106/106/106/106/106/10

Both comments and pings are currently closed.

5 réponses à Cocole teste Crackdown 2

  1. Une shoppeuse appeléeVoltxs m'a donné du bonheur :

    Merci cocole pour le test, mais je ne suis pas plus convaincu qu’après la démo lors l’event pixmania :(

  2. Une shoppeuse appeléeT3kr0m a illuminé ma journée :

    En ce moment, je joue à prototype et le saut d’immeuble y est très bon … De plus, ils ont modélisé tout Manhattan.
    Du coup, l’intérêt de ce jeu est encore plus discutable à mes yeux !

    Sinon, j’ai bien aimé le jeu de mot Paul Isse … Tu enrichis ta collection de Paul journalièrement ^^

    Tant que tu ne parles pas à l’espagnol Paul O ou aux incontournables Paul y morfle et Paul y valent tu t’en sortiras … Bon ok je sors, c’est par là non ? ==> [-]

  3. Une shoppeuse appeléeAntHr4X m'a donné du bonheur :

    MErci pour le test. Perso j’avais essayé la démo et je n’avais pas du tout aimé les graphismes. J’avais bien accroché au 1er, l’ayant terminé mais là ça ne me donne pas du tout envie.

  4. Une shoppeuse appeléeDilanNoKaze m'a donné du bonheur :

    Les screens me font penser à un jeu PS1 tellement c’est cubique ! :roll:

  5. Une shoppeuse appeléeDarkScuderia a illuminé ma journée :

    Bon test, mais perso je n’ai même pas pu arrivé à la fin du compte à rebours de la demo tellement j’ai trouvé le jeux moche, et d’une maniabilité douteuse, on se serais cru revenir 5~6 ans en arrières!

www.000webhost.com